L'amour d'une mère pour son enfant ne connaît ni loi, ni pitié, ni limite. Il pourrait anéantir impitoyablement tout ce qui se trouve en travers de son chemin’ (Agatha Christie)

 

 

J’avais pour mémoire, tout ce que mes parents utilisaient comme nourriture à la campagne.

Pour eux, les aliments cultivés et naturels étaient ce qui nourrissaient donc protégeaient la santé de l’être humain et malgré ma maigreur, j’avais attrapé une seule maladie infantile. Le supplément que je devais prendre était l’huile de foie de morue pour ma croissance et qui avait bien fortifier mes os aux fils des années.

Dans son livre « Anticancer », David Servan-Schreiber écrit : « si certains aliments de notre régime peuvent servir d’engrais aux tumeurs, d’autres recèlent au contraire de précieuses molécules anti-cancer ».

Sur les conseils des médecins, il fallait éviter que mon fils tombe malade et donc apporter à son organisme les nutriments pour stimuler ses défenses immunitaires.

Je connaissais déjà, la spiruline (l’algue bleue verte) pour sa teneur en fer et tous ses micronutriments qui me boostaient avec l’acérola dans mes moments de fatigue afin de garder ma santé et d’assumer mes rôles.

-La spiruline a plusieurs vertus et modes d’actions dont antioxydant, anti-radicalaire, anti-cox2 (anti-inflammatoire), cicatrisant, stimulant immunitaire, stimulant des cellules tueuses naturelles NKC, absorbe les métaux lourds et autres produits toxiques.

-L’acérola pour la vitamine C naturelle qui est le nutriment le plus actif pour une peau en bonne santé.

Elle permet à la peau de respirer et d’éliminer notamment les toxines par les pores et la transpiration.

La vitamine C contient des antioxydants, elle a un rôle important en renforçant les défenses immunitaires et une action anti-tumorale. Elle contribue entre autres, à la production des globules rouges et elle a une action importante sur le stress. La vitamine C naturelle n’empêche pas de dormir et le système immunitaire a besoin de cet antipoison face au monde moderne.

-L’extrait de pépins de pamplemousse a des actions antimicrobiennes et antibactériennes.

-Des extraits de panax ginseng, propolis et gelée royal par leurs actions, tonique, revivifiant et stimulante.

Mais, était-ce suffisant pour combattre la maladie et aider son organisme pendant les traitements de la médecine ?

Je m’étais renseignée sur la naturopathie et j’avais pris rendez-vous avec mon fils chez un naturopathe.

Il lui conseillait différents compléments alimentaires dont j’avais peu de connaissance : le curcuma, le Maïtaké, le Shitaké, et le Reish.

Afin d’en savoir plus sur ces compléments, je repartais dans mes recherches pour obtenir d’autres renseignements sur ces produits, m’assurant que j’allais donner à mon fils des suppléments favorables à son organisme.

-Le curcuma est une épice dotée de beaucoup de vertus et de nombreuses propriétés dont anti-inflammatoire et antioxydant. Le curcuma est reconnu par son action efficace sur les troubles digestifs. Il a une action sur l’intolérance alimentaire et favorable contre les nausées et les vomissements. Il a des propriétés sur l’appétit, la digestion et une action de protection sur tous les organes dont l’estomac et particulièrement sur le foie et la vésicule biliaire.

-Le Maïtaké, le shitaké et le Reish sont des champignons d’Extrême-Orient. Ils ont des actions antivirales, antibactérienne, antiparasitaires et pour fortifier le foie. Ils régulent le système immunitaire et ont des capacités à renforcer les défenses immunitaires. Au Japon, ils accompagnent la chimiothérapie pour soutenir le système immunitaire.

-Le Desmodium est une plante qui a une action sur l’hépatobiliaire et aide le foie à se désintoxiquer.

-Le charbon activé était venu à la fin de la chimiothérapie pour son action antipoison afin de nettoyer l’organisme.

Lors des salons bio et bien-être, je faisais des rencontres qui avaient traversé le cancer. L’une d’elles m’avait conseillé l’huile de foie de requin, lorsque mon fils recevra le traitement de la radiothérapie.

Je ne connaissais pas cette huile, jusqu’au jour où ma curiosité avait été appelée pour en savoir plus sur ses propriétés.

-L’huile de foie de requin a une teneur importante en alkylglycérols et en oméga 3.

Les alkylglycérols font parties des défenses immunitaires naturelles de l’être humain et notamment dans le lait de la femme qui en contiendrait dix fois plus que le lait de vache. Ils ont une action sur les plaquettes sanguines, les anticorps et sur les effets liés aux irradiations. Ils développent des bonnes bactéries et possèdent des propriétés dans l’intoxication en éliminant les métaux lourds.

Entre autres, ces propriétés sur les alkylglycéroles ont été, si je puis dire, le dernier biberon complémentaire naturel pour soutenir les défenses immunitaires naturelles de mon fils ainsi, combattre la maladie et supporter les traitements lourds de la chimiothérapie et de la radiothérapie.

Si le corps garde en mémoire les chocs négatifs, il garde d’autant plus le positif qui lui apporte les bienfaits dont il a besoin pour vivre. Après sa naissance, j’avais allaité mon fils pendant sept mois donc son organisme pouvait garder en mémoire, tous ces bienfaits pour l’aider dans sa renaissance.

 

Les compléments alimentaires naturels sont utiles dans le cas où l’organisme a besoin de suppléments pour l’aider, face à la maladie ou au monde moderne car l’être humain est lié à notre mère nature.

Hippocrate citait « que ton aliment soit ta première médecine » et ce n’était sans doute pas pour un profit mais dans sa conscience de médecin, pour la santé des êtres humains.

Mon cœur et mon âme avaient poursuivi le chemin hippocratique, en cherchant les aliments de la nature à consommer chaque jour, pour nourrir les défenses immunitaires de mon fils.

La nature fournit tous les aliments nutritionnels dont l’être humain a besoin pour vivre et protéger sa santé. J’allais les choisir dans les magasins bio c’est-à-dire, sans pesticides, sans produits chimiques ou sans hormones mais le bio avait aussi un coût et dans ce cas, je faisais mes courses dans les grandes surfaces, en passant sous l’eau tous les fruits et légumes.

Mon fils n’aimait pas tous les aliments que je lui proposais car il a ses goûts comme toutes personnes.

Le brocoli, les choux, les oignons, le persil, les navets, le gingembre, les rutabagas et d’autres légumes accompagnés de condiments, d’herbes ou d’aromates étaient les rois dans des veloutés très différents, parfois surprenant mais sains et délicieux avec une touche personnelle.

Il n’avait pas beaucoup de fruits dans ses préférences alors des cocktails 100% fruits remplaçaient un fruit ou deux et apportaient de bons nutriments pour sa santé.

Les viandes blanches et les poissons étaient privilégiés ainsi que les œufs, assaisonnés à l’huile de chanvre ou cuits à l’huile d’olive.

L’eau était toujours filtrée et certains aliments étaient évités ou réduits. Ce fut le cas pour les viandes rouges et saignantes, les charcuteries, les huiles de friture, les graisses animales, les viandes animales élevées aux hormones.

La Bretagne regorge de sel avec une préférence pour le sel gris qui remplaçait le sel blanc.

Le sucre est un engrais pour les cellules cancéreuses et le sucre roux ou le miel remplaçait le sucre blanc.

Mon fils prenait ses repas quatre à cinq fois dans la journée dans des petites portions.

Après les traitements de la chimiothérapie et de la radiothérapie, la nature avait montré ses bienfaits car il avait pris huit kilos et son taux de plaquette n’était pas descendu en dessous de la moyenne.

 

 

D’autres aliments étaient venus nourrir et stimuler ses défenses immunitaires : le sourire à la vie.

Le rire l’avait gagné en regardant tous les films de Louis DEFUNES, notre chatte Marquise ne le quittait pas et elle passait des heures à dormir sur ses jambes, sa passion pour la moto en regardant toutes les compétitions, parler des souvenirs drôles qui faisaient rires, du bonheur d’être ensemble dans l’amour inconditionnel, de changer de voiture et d’un projet d’avenir.

Finalement, tout ce qui faisait vivre au présent et qui fait l’avenir.

 

 

 

Le sentier des citations et des émotions

"Si tu veux connaître quelqu'un, n'écoute pas ce qu'il dit mais regarde ce qu'il fait" (Dalaï-Lama)

© 2016 by espace-turquoise.com.  Proudly created with Wix.com

Michel Pépé - The best of Espace Turquoise
00:00 / 00:00
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now